Blogue, Inspiration, Motivation, Organisation, Planification

Un horaire inébranlable… pour inclure ce qui compte vraiment!

Quel sport pratiquez-vous pour vous garder en forme? Dans mon cas, à part la marche et la plongée sous-marine à l’occasion, je ne pouvais pas vraiment me considérer comme sportive. Au début de l’année, après un gros trois semaines de grippe qui m’a clouée au lit le jour de Noël, j’avais un grand besoin de refaire mes forces et me redonner de l’énergie.

Dans la foulée du bilan de fin d’année et la création de ma liste d’objectifs 2015 (pas des résolutions qu’on abandonne après 3 semaines), je me suis choisie. Ma thématique 2015 : l’amour. Remettre l’amour à l’avant plan. L’amour pour son conjoint, l’amour de sa famille, l’amitié, l’amour des choses bien faites, l’amour de soi. Et dans l’amour de soi vient le concept prendre soin de soi et de sa santé.

J’ai donc créé mon horaire inébranlable. Un horaire inébranlable est composé des différentes parties de ta vie qui ne sont pas négociables et qui doivent rentrer dans l’horaire. Elles nécessitent ta personnalité et ton dynamisme. Personne ne peut faire ma job à ma place ni prendre soin de mon couple. Vous voyez le topo. Mais la section ménage peut très bien être répartie parmi les membres de la famille ou déléguée à une personne extérieure si les finances le permettent.

Quand je pense à prendre soin de moi, je dois absolument inclure la partie ressourcement. Ma santé mentale est primordiale, j’aspire à la zénitude et à la diminution du stress quotidien. Ainsi, je lis, je fais du yoga, je médite, j’écris… Ma bibliothèque regorge d’ouvrages de développement personnel et je viendrai vous en suggérer quelques uns à l’occasion, mais là n’est pas le but de ce billet.

Revenons-en à l’horaire inébranlable. Il a fallu que je me rende à l’évidence que je pourrais facilement travailler 7 jours sur 7, 18h par jour sans problème tant j’aime mon travail. Mais on est loin de l’équilibre et ça ne donne pas plus de résultats. Comme ma famille mérite toute mon attention, j’ai proclamé les dimanches journée famille sans cellulaire ni internet. (Oups! on est dimanche, disons que j’en profite pendant que les enfants font leurs devoirs et que l’époux est parti jouer au hockey. Promis après, je ferme tout. J’ai réussi les deux dernières semaines, non sans peine ni période de sevrage! Ah! les technologies…)

Comme je ne suis pas une fille de matin, j’ai décidé de mettre mon bloc personnel à cet endroit. Je n’ai pas le choix de me lever pour la préparation des enfants pour l’école. Dès qu’ils sont dans l’autobus, je descends au sous-sol et j’enfile mes espadrilles (déjà une grande victoire!!) pour faire du tapis roulant et divers exercices de musculation proposés par Marc-André Seers, mon entraîneur. J’ai découvert sa méthode d’entraînement en ligne par hasard et elle m’a tout de suite plu, miss techno que je suis.

Voici une partie du message que je lui ai envoyé pour qu’il me choisisse comme cliente:
« J’ai vraiment besoin d’aide pour savoir d’abord par où commencer et surtout adapter le tout à mon style de vie. J’ai développé mon entreprise ces trois dernières années au détriment de ma santé. Je viens de remanier mon emploi du temps et j’ai bloqué 1h, 1h30 tous les matins pour faire du cardio, du yoga ou tout autre exercice pouvant m’aider à me mettre en forme. J’ai commencé à plonger l’été passé et j’ai vraiment besoin de me mettre en forme. J’ai au moins la moitié de moi-même à perdre. Je suis une fille de défi. Mais j’avoue ne pas avoir connu beaucoup de succès dans la sphère sports dans ma vie. Bref, je pense que je peux être un beau défi de coaching pour toi et comme je coach moi-même mes membres d’équipe à toujours persévérer et à y croire, je dois faire ce que je prêche!« 

Je dois avouer que cette méthode d’entraînement convient parfaitement à ma personnalité. Je déteste les gyms où tout le monde peut te voir suer, t’observer et te juger. Dans le confort de ma maison, personne ne peut me voir rouge tomate par l’effort et suer à grosses gouttes. Sauf peut-être M. Lulu, mais il est discret cet amour poilu. Il gardera mon secret!

Je viens de terminer ma deuxième semaine d’entraînement et j’adore! Bon, c’est sûr que mes vieux patterns hurlent le matin et m’invitent à les rejoindre dans le divan près du foyer qui dégage une douce chaleur. La télévision est une telle drogue. Mais non, je résiste et j’évite autant que possible de commencer une nouvelle série, ce qui m’offre moins de tentations.

Je bouge, je mange bien, je déborde d’énergie et je me sens en feu! Quoi demander de mieux?

Ah oui, personne ne m’avait dit qu’il y avait des muscles dans mon corps! Ouf, je les découvre peu à peu… non sans douleur et plaisir! Quel sentiment de fierté! Sur ce, bon dimanche! Je vais pour ma part profiter de mes petits trésors, préparer les légumes pour la semaine et possiblement continuer ma lecture du livre Le leader sans titre de Robin Sharma. Je vous le recommande chaudement!

Laisser un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image